Pyrosis et grossesse : Brûlures d’estomac pendant la grossessePosted by On


Pendant la grossesse, de nombreuses femmes sont sujettes au Pyrosis, aussi connu comme le reflux gastro-œsophagien. Bien que ce mal soit sans gravité, il peut toutefois perturber votre système digestif.

 

Qu’est-ce qui cause le Pyrosis pendant la grossesse ?

 

Selon les médecins, le pyrosis est le plus souvent causé par la modification hormonale qui émerge au cours de la grossesse.
Plus précisément, le reflux gastro-œsophagien se produise lorsque la valve entre l’estomac et l’œsophage est incapable d’empêcher l’acide gastrique de repasser dans l’œsophage. Pendant la grossesse, l’hormone progestérone provoque le relâchement de la valve, ce qui peut augmenter la fréquence des brûlures d’estomac. Cela permet à l’acide gastrique de passer dans l’œsophage et d’irriter la muqueuse.

La pression de votre bébé peut aussi engendrer ce trouble, surtout pendant le dernier trimestre, car la croissance de l’utérus exerce une pression sur les intestins et l’estomac. La position allongée encourage également le reflux gastro-œsophagien.

 

La grossesse cause-t-elle des brûlures d’estomac ?

 

La grossesse augmente le risque de brûlures d’estomac ou de reflux gastro-œsophagien. Au cours du premier trimestre, les muscles de votre œsophage introduisent les aliments plus lentement dans l’estomac et celui-ci met plus de temps à se vider. Cela donne à votre corps plus de temps pour absorber les nutriments pour le fœtus, mais cela peut également provoquer des brûlures d’estomac.

Au cours du troisième trimestre, la croissance de votre bébé peut pousser votre estomac à sortir de sa position normale, ce qui peut provoquer des brûlures d’estomac.

Cependant, chaque femme est différente. Être enceinte ne signifie pas nécessairement que vous aurez le Pyrosis. Cela dépend de nombreux facteurs, notamment de votre physiologie, de votre régime alimentaire, de vos habitudes quotidiennes et de votre grossesse.

 

Symptômes de reflux gastro-œsophagien

 

Ce mal se caractérise principalement par les symptômes suivants :

 

  • Sensation de brûlure à l’estomac,
  • goût acide dans la bouche ou sur la langue,
  • douleurs abdominales.

 

Que pouvez-vous faire pour traiter le Pyrosis lorsque vous êtes enceinte ?

En guise de prévention, les acteurs de santé recommandent d’adopter les mesures suivantes :

 

  • Proscrire les graisses, boissons alcoolisés, eaux gazeuses, farineux, féculents, chocolat, thé, café et infusions,
  • ne pas rester longtemps en position allongée,
  • traiter au plus vite la constipation pour éviter les risques de pyrosis,
  • ne pas porter des ceintures trop serrées,
  • limiter la consommation des graisses, sucreries ainsi que les aliments acides (viandes faisandées, repas à base de sauce).
  • il est préférable de manger plusieurs petits repas au lieu de deux ou trois gros repas. Après avoir mangé, attendez 2 à 3 heures avant de vous coucher. Les grignotages de fin de soirée ne sont pas une bonne idée.
  • Le chocolat et la menthe peuvent aggraver le pyrosis. Ils détendent la valve entre l’œsophage et l’estomac.
  • Les aliments épicés, les aliments très acides (comme les tomates et les oranges) et le café peuvent aggraver les symptômes du pyrosis chez certaines personnes. Si vos symptômes s’aggravent après avoir mangé un certain aliment, vous voudrez peut-être arrêter de le manger pour voir si vos symptômes s’améliorent.
  • Ne pas fumer ou chiquer du tabac.
  • Soyez prudent lorsque vous prenez des médicaments antiacides. Beaucoup de ces médicaments contiennent de l’aspirine. Pendant que vous êtes enceinte, ne prenez pas d’aspirine ni de médicaments contenant de l’aspirine sauf si votre médecin vous dit que ce n’est pas grave.

Astuces pour maman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *